• Kaori YOSHIKAWA est une mangaka japonaise qui vous enseigne les techniques traditionnelles et actuelles.
  • Elle est membre de l’association des mangakas du Japon JCA, qui regroupe des auteurs représentatifs du genre et fait parti du comité international.
  • Elle a gagné le concours de manga « Dengeki Game Comic Award »en 2000 et a signé  son premier contrat chez « Média Works ».
  • Elle est également la créatrice de Sana, la mascotte de AAA aussi présente dans son livre « Manuel du mangaka débutant » édité en France.
  • Son genre de manga est le Shonen et la Fantasy.
  • Ses créations : manga, illustration, graphique design, les grandes fresques au Manga Café à Paris, Tokyo et au BPI du Centre Pompidou.

manga0

A tous les apprentis mangaka :

Quelle est la différence entre un professionnel et un amateur ? Si vous avez déjà essayé de dessiner un manga, vous avez dû vous en rendre compte. Mise en scène, découpage de la page en cases, création des personnages, écriture du dialogue… tout cela constitue la « règle ». Or justement, un professionnel se reconnaît puisqu’il maîtrise cette « règle ». Les dessins sont faits avec logique et théorie. Les mangas des professionnels se lisent facilement et sans blocage.

Ce que je vous enseigne, c’est la technique du manga, qui n’est pas seulement le dessin. C’est la construction du scénario, la logique de la mise en scène, et la théorie qui se cache derrière le design d’un personnage.

Dans le milieu de la création, on utilise un vocabulaire particulier. Ce vocabulaire est utilisé entre mangakas et éditeurs. Que vous souhaitiez travailler en France ou au Japon, ce vocabulaire sera la clé qui vous ouvrira des portes et vous aidera dans votre travail.

N’oubliez pas pourquoi on dessine le manga : parce que l’on aime ça ! Mais malheureusement la seule passion ne suffit pas. Votre manga n’est pas seulement à vous et pour vous. Il est aussi et surtout pour les lecteurs. C’est pour eux que nous racontons nos histoires et utilisons notre imagination. Cela signifie que si personne ne peut comprendre ce que vous voulez dire, il n’y a alors aucun intérêt à raconter votre histoire.

manga02

Pour éviter cette erreur, il faut connaître les « règles » du manga, afin de mieux se faire comprendre. J’ai de l’expérience et je connais vos difficultés, car moi-même je dessine des mangas et j’ai parcouru le même chemin que vous. Vous allez créer votre propre manga avec toutes ces techniques que nous allons apprendre ensemble. Après cet apprentissage, votre manga ne sera plus comme avant.

Mes cours ne sont pas destinés à une personne qui a choisi de prendre des cours juste pour faire passer le temps. Je n’utilise pas mon temps pour un élève qui n’a pas de motivation. Je préfère le consacrer aux élèves qui veulent vraiment apprendre. Ainsi, avant de faire les démarches pour entrer dans notre école, réfléchissez bien quel est le chemin à prendre.

Je dis souvent à mes élèves : « Avant toute chose, ne perdez pas de temps. Il est bien trop précieux ». Si vous voulez faire quelque chose, il faut travailler dans la bonne direction et de la bonne manière car, par dessus tout, je souhaite que tous mes élèves deviennent un jour des mangakas. C’est là la seule raison de mes cours. Vous faire devenir mangaka. Objectif simple mais ô combien ambitieux ! 

Si après réflexion, vous réalisez que vous avez vraiment envie d’apprendre, alors n’hésitez plus. Frappez à notre porte et nous marcherons ensemble ! 

Bonne création et bonne continuation !

Kaori Yoshikawa

https://www.instagram.com/kaori_yoshikawa_/

#aaamangastudent